FANDOM


Zarc est un personnage de Yu-Gi-Oh! ARC-V et principal antagoniste de cette série. Il apparait à la toute fin de celle-ci, alors que ses quatre alter-ego se sont livrés une lutte sans merci à l'issue de laquelle, il renaitra en prenant possession du corps de l'individu qui des quatre, absorba les trois autres, à savoir Yuya Sasaki.

Zarc est perçu comme le meilleur duelliste de sa génération et de son monde, mais également le monstre responsable de son apocalypse après avoir inventer un nouveau type d'invocation : L'intégration, visant à se fusionner lui-même avec ses Dragons Dimensionnels.

ApparenceModifier

PersonnalitéModifier

HistoireModifier

Nous ignorons pourquoi, mais Zarc est passé du statut de Duelliste à haut potentiel à champion du monde, suivit de monstre démoniaque inarrêtable...

Un moment donné, il se mit en tête de devenir lui-même une créature de Duel, fusionnant avec ses dragons, puis il s'élança dans la destruction pure et simple de son monde. Avant d'être arrêter par Ray.

DeckModifier

Son Deck est inconnu à l'époque où il vivait sur la dimension originale, mais lors des flash backs il est dit qu'il employait Dragon aux Yeux Impairs avant de commencer à utiliser les autres types d'invocation, ajoutant par la suite à son Deck Dragon Synchro de l'Aile Claire , Dragon Xyz de la Rébellion des Ténèbres et Dragon Fusion Venin Affamé dont il est le propriétaire d'origine. Il utilisait aussi une version plus performante de Magicien Observateur des Etoiles et Magicien Observateur du Temps, mais il ne s'agissait pas de carte Pendule, vu que ce mode d'invocation n'existait pas à l'époque.

Lors de sa renaissance, il acquiert comme Yuya les cartes pendules et la maîtrise de celles-ci, ce qui augmente la puissance de son Deck considérablement. Il peut utiliser les quatre Dragons Dimensionnels librement et un tout nouvel archétype nommé Dragon Roi Suprême. Sa carte maîtresse est le Dragon Roi Suprême Zarc, la représetation de la fusion des quatre dragon avec lui-même.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .