FANDOM


Le nom français donné n'est pas officiel.

Le texte français donné n'est pas officiel.

Dragon de l'Aile aux Yeux Impairs est une Carte Monstre dans le Yu-Gi-Oh! Official Card Game (OCG).

Divers Modifier

Touchez ici pour modifier cette section.


  • Cette carte fait partie de la grande famille des "Dragons Dimensionnels", elle représente l'association entre les séries "Yeux Impairs" et "Aile Claire" et représente la troisième forme hybride acquise par Yuya Sasaki entre son propre "Dragon Pendule aux Yeux Impaires" et une carte monstre appartenant à l'un de ces alter-ego, à savoir, ici, le "Dragon Synchro de l'Aile Claire" de Yugo.
  • Il partage de nombreuses similitudes avec les cartes qui ont été associée pour la crée : 
    • Il s'agit d'un monstre "Yeux Impairs", mais c'est le premier à être Synchro Pendule, statut qu'il retient de cette association.
    • Il requiert un monstre Syntoniseur TÉNÈBRES et un monstre non-Syntoniseur "Aile Claire", ce qui renforce l'idée que cette carte est une forme évoluée sombre du "Dragon Synchro Aile Claire" et que l'attribut TÉNÈBRES est très représenté chez les "Yeux Impairs".
    • Il a aussi en commun le niveau 8, l'ATK de 3000 et la DEF de 2500 propre au "Dragon Synchro de l'Aile de Cristal", lui même une forme évoluée du "Dragon Synchro de l'Aile Claire".
    • Cette carte est considérée comme une variante Synchro de "Dragon de la Rébellion aux Yeux Impairs", ils se partagent le fait d'être une forme hybride entre "Dragon Pendule aux Yeux Impairs" et un autre monstre, ici, le "Dragon Xyz de la Rébellion des Ténèbres" de Yuto, un autre alter-égo de Yuya Sasaki, et se partagent le même attribut, la même ATK, la même DEF. La différence majeure étant que les monstres Xyz n'ont pas de niveau, mais un rang.
  • Cette carte fait également partie de la série "Roi Suprême du Dragon" car son nom Japonais inclue 覇王眷竜 (Haōkenryū).

Galerie Modifier

Aucune galerie n'existe pour cette carte.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .